Ca y est, après un an de rencontres, d’échanges, de travail dans les ateliers de la partie chaude ou dans l’atelier théâtre, les fondeurs de  NDC Foundry vont monter sur scène pour trois représentations à La Coupe d’Or à Rochefort. Certains iront au boulot juste après le spectacle, d’autres embaucheront à 5h00. Ils mènent depuis une semaine une double vie de fondeur et de comédiens. Ils sont beaux et courageux. Cadres ou ouvriers. Ils ont peur. Ils et elles s’appellent Dominique, Jonatan, Boubou, Mylène, Luc, Aldo, Caterina, Edouard, Sarah, Florian. Et c’est nous qui sommes fiers de partager la scène et leur vie avec eux, de faire politiquement du théâtre, d’entendre leurs voix, de regarder leurs corps se mouvoir, d’entendre des mots qu’on n’entend jamais, de dénicher la grâce et la violence du quotidien pour la montrer sur scène, au plus près du réel, au plus près de la fonction de l’art. Etre ensemble. Apprendre à connaître l’autre. Apprendre. Et s’émouvoir.

Pièces jointes
  • une-journee-de-travail-cest-long-septembre2016
  • repas-a-la-coupe-dor
  • le-choeur-de-fondeur-septembre-2016
  • la-greve-fondus-de-fonderie-septembre-2016-2