Qui n’a jamais imaginé de tout plaquer pour aller vivre sur une île déserte, isolée du monde extérieur?

Si vous aussi, parfois, la misanthropie vous gagne, l’Alceste de Nicolas Bonneau ne devrait pas vous en guérir mais au moins vous en faire sourire… 😉
> Looking for Alceste à Les Passerelles à Pontault-Combault vendredi 25 mai – 20h30