Le Parisien > « Une ode aux femmes politiques »
« Seul en scène, le comédien Nicolas Bonneau interprète les échanges qu’il a menés pendant deux ans avec des femmes politiques. Un hommage réussi qui bouscule son statut de « mâle dominant ». […] Sa galerie de combattantes n’est pas une série d’imitations grimées, mais des tranches de vie politique. »
L’article en entier, par ici.

Qui va garder les enfants ?, avec Nicolas Bonneau, ça continue jusqu’au 31 mars au Théâtre de Belleville !