La Volige attaque sa deuxième semaine au Théâtre de Belleville, avec déjà plusieurs retours dans la presse !
« Fils d’ouvrier et, de son propre aveu, longtemps « plus sensible aux différences de classe qu’aux différences de sexe », Nicolas Bonneau plaide aujourd’hui la cause des femmes et, comme repère de ses intentions, titre son plaidoyer en reprenant l’exclamation de Laurent Fabius à l’annonce de la candidature de Ségolène Royal à la Présidence de la République : « Qui va garder les enfants ? »

A partir d’entretiens avec des femmes politiques de tous bords, le spectacle nous embarque dans une caustique et réjouissante virée dans les divers chemins et sentiers du pouvoir. Ils ne sont pas sans embûches ni chausse-trappes pour celles qui s’y engagent. »
Webtheatre – 23 janvier 2019 – Dominique Darzacq

Article à lire en entier ici : https://www.webtheatre.fr/Qui-va-garder-les-enfants-de-et